Bébé protégé

La question la plus fréquente que j’ai à propos de notre voyage est: «Comment ça fonctionne pour les vaccins du bébé?»

Mathias a été vacciné dès sa naissance pour l’hépatite B, puisqu’il a un parent asiatique. C’est comme ça au Québec. Puis, il a eu ses vaccins réguliers (Coqueluche, tétanos, diphtérie, etc. ) à 2, 4 et 6 mois.

Avant l’âge d’un an, notre p’tit gars ne pouvait recevoir aucun vaccin voyage. Vient là le rôle de l’allaitement! Moi, j’ai reçu tous les vaccins requis pour le voyage. Et via l’allaitement, mon bébé recevra tous les anticorps nécessaires pour le protéger. Fabuleux!

Loin de moi l’idée d’être pro-allaitement puisque la décision d’allaiter appartient à chaque femme. Mais pour moi, l’allaitement me rassure beaucoup dans le cadre de mon voyage :

  • En plus des anticorps des vaccins, le lait maternel contient les anticorps aux maladies infectieuses que j’ai eues dans le passé
  • Rien à préparer
  • Toujours chaud et à portée de la main… euh du sein!
  • Le sein peut même produire des anticorps particuliers qui protègent le bébé d’une menace éventuelle même si ces anticorps ne sont pas présents dans le sang de la mère 
  • Rien à trainer
  • Lors d’une gastro-entérite la mère passe les anticorps au bébé dans son lait et contribue à une réhydratation plus rapide
  • Retarde les menstruations. En voyage, c’est le TOP!

 Source : Ligue de la Leche

Cet article, publié dans Préparatifs du voyage, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s