Avoir une haleine d’intestin de boeuf

*********************** Collaboration Spéciale de Pania  **************************

Je me suis levé ce matin et Marie-Lise me dit : Vas-y, c’est ton moment de gloire! En me disant que c’est à moi aujourd’hui  d’écrire l’article de la journée. Disons que les immodiums et gravols que nous avons emmené, lui sont très utiles…

Pour les gens qui nous connaissent, dans notre couple c’est Marie-Lise la discrète et réservée et moi qui aime être sous les réflecteurs. Donc, pour aujourd’hui,  Marie-Lise est au lit. Elle récupère de son souper d’il y a 2 jours. C’est ça le voyage aussi. Lorsqu’on est curieux, que l’on veut découvrir de nouvelles choses et dans ce cas-ci, goûter à de nouvelles saveurs…

Il y a 2 jours, nous cherchions un bon restaurant.  Nous avons découvert une ruelle extraordinaire, comme on les aime. Ruelle étroite pavée de pierres comme au moyen-âge, parsemée de petits restaurants chaleureux, illuminée par des écriteaux en japonais avec des menus que nous sommes incapables de lire et des hôtes et hôtesses de restaurants nous criant « irasshaimasssééé! » (Soyez le bienvenue!) Quelle belle atmosphère nous disions-nous!

Nous nous laissons attirer par un beau petit restaurant qui servait une sorte de fondu chinoise/hot pot. Lorsque l’on regarda le menu, il était inscrit MOTSU Nabe hot pot avec un choix de plusieurs bouillons. Nabe est un Hot pot typiquement japonais. Les ingrédients dépendent de la région et des produits de la saison. Il est principalement  consommé durant la période hivernale.  Tous les ingrédients cuisent dans le bouillon et une fois cuit, on se sert directement dans le hot pot.

Dans notre hot pot, il y avait du chou, une sorte de ciboulette géante, du tofu, des fèves germées, des graines de bardanes, des pâtes de pomme de terre et du MOTSU!!!  Qui signifie abats. Dans notre Hot pot, nous avions du petit intestin de bœuf cru en morceaux qui allaient cuire dans le bouillon.  Marie n’était pas sûre, mais elle décida d’essayer quand même. On est en voyage, non?! Et c’est ainsi qu’elle passa du lit à la toilette, pour toute la journée.

Nabe, met typiquement japonais

Rassurez-vous, elle va mieux. Lors de son réveil cet après-midi, elle n’avait qu’une seule chose en tête: un trio double cheeses burger à l’arche dorée!!!

Pania 

 

Cet article, publié dans Japon, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Avoir une haleine d’intestin de boeuf

  1. Clémence dit :

    hihihihi!
    jespere que tu va mieux ma soeur!
    Je vous aime!
    xxx

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s