Mathias rencontre sa famille

Pou-Hong, l’ami de la famille de Pania, est venu nous chercher à l’hôtel. Il nous a amené voir la famile de Pania. Dès qu’on sort de la capitale, les routes deviennent de la terre battue. Quand on croise un éléphant dans la rue qui transporte des sacs de riz, là on se sent loin de la rue St-Denis!

Mathias en compagnie de sa grande-tante (soeur du père de Pania) et de ses petits cousins.

Sur les routes, c’est le chaos. Je n’avais jamais vu plus de motos que de voitures sur une même route. Il n’y a pas de réglements, tout le monde s’entrecoupe incluant les vaches qui décident de traverser sans trop se presser. Par contre, tout le monde roule lentement.

Un camion trop chargé que nous suivions. Vous voyez, il y a un gars sur le dessus!

 À tout le monde que nous avons parlé, le Cambodge fait parti de leur TOP  10 des meilleurs pays visités. Je connais encore très peu le pays mais il y a quelque chose qui fait qu’on s’y sent bien. Rien n’est compliqué et les gens semblent heureux…

Restaurant où nous avons mangé en compagnie des singes et des chèvres. On mange par terre et après mangé, petit repos dans un hamac.

Le cambodge se développe peu à peu. Il n’y a aucun transport en commun, pas d’autobus ni métro. Présentement l’Australie leur ont construit un chemin de fer et les trains sont en commandes. De plus, un skytrain s’en vient prochainement. Cela va changer la face du pays. 

Ah oui, dernière chose. J’ai décidé de rester au Cambodge et de ne pas revenir au Canada… 

(pour ma patronne Lyne, c’est une petite blague: voyagesbergeron.com!!).

Petits enfants de la campagne qui avaient peur des blancs(moi!), voisins de la propriété des parents de Pania.

Publicités
Cet article, publié dans Cambodge, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Mathias rencontre sa famille

  1. Eve dit :

    Ahhh la photo de toi avec ton fils dans le hamac est superbe ! Je lis ton blogue tous les jours et je trouve même qu’il n’y a pas assez de nouvelles et de photos tellement j’aime te lire. Quelle privilège que Mathias rencontre aussi jeune ses origines. C’est drôle pour toi voir un éléphant transporté des sacs de riz c’est comme eux voir une blonde aux yeux bleu 😉

    C’est l’fun aussi les commentaires, je vois que tu te fais conseiller par des lecteurs ! L’hôtal a l’air tout simplement charmant et mon genre 🙂

    Ici, nos condos avancent 🙂 -xxx-

  2. lili dit :

    Vraiment trop génial…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s